Paris, 21 septembre 2012

Conférence-Débat sur le mouvement Open Data

Avec Valérie Peugeot (Chercheur Orange Labs, association Vecam)
et Jean-Max Noyer (chercheur Univ.Nice Sophia Antipolis, Grico). 
à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme
de 14h00 à 16h00.

Le mouvement Open Data ne cesse de prendre de l’ampleur. Il se déploie dans de multiples directions et soulève un nombre croissant d’interrogations concernant les modes de production, circulation et exploitation des données.  En particulier, des modèles d’exploitation et de réutilisation des données se font jour associés à des modèles scientifiques, économiques, politiques très divers. Ce mouvement entre aussi en résonance avec les travaux du web sémantique et  socio-sémantique. Enfin on ne saurait esquiver les rapports qu’il entretient avec les “Big Data”, l’extension généralisée de l’algorithmique l’extension généralisée de l’algorithmique et avec la question politique des intelligences collectives.

Cette conférence, ouverte aux professionnels et aux universitaires,  est l’occasion de mettre en perspective les réalisations et projets actuels, et d’éclairer un ensemble d’enjeux selon le point de vue respectif de deux chercheurs experts de ces thèmes.

– Valérie Peugeot est présidente bénévole de l’association Vecam, dont le projet est la mise en débat des questions politiques et sociales liées aux TIC (biens communs informationnels, propriété immatérielle, dynamiques participatives…). Elle travaille comme prospectiviste au sein du laboratoire de sciences sociales et humaines d’Orange Labs. Elle a notamment publié “Les enjeux publics, économiques et citoyens de l’ouverture des données : l’expérience britannique (conf.Doc Soc 2010)” et “Le web des données laisse t-il une place au bien commun ?” (Les biens communs de la connaissance, C&F éds, 2011).

– Jean-Max Noyer est engagé depuis de nombreuses années dans le mouvement des archives ouvertes (co-fondateur d’Archivesic). Il a notamment co-dirigé l’ouvrage “Technologies de l’information et intelligences collectives” (avec B.Juanals) paru en 2010. Et publié de nombreux articles analysant les dimensions stratégiques et politiques attachés aux dispositifs informationnels et numériques. Un article récent sur l’Open Data :   http://www.grico.fr/politiques-numeriques/le-mouvement-%C2%AB-open-data-%C2%BB/.

——————
Inscription avant le 19 septembre 2012 (places limitées) :  s’inscrire en ligne

Ouvert aux Universitaires et aux Professionnels.

—————-

+ d’infos sur la FMSH

Adresse et plan d’accès : 190 avenue de France, Paris, 13ème (accès, plan)

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Requis

%d blogueurs aiment cette page :