Paris, 12/01/2012 : séance Construction et recomposition des “droits numériques” au travail

Ouvert gratuitement aux chercheurs et aux professionnels. Inscriptions avant le 7 janvier 2012.

L’élaboration de droits numériques dans les milieux du travail convoque un ensemble d’instances, de processus et de positions parfois contradictoires. Les politiques mises en œuvre au sein des entreprises s’avèrent très hétérogènes et résultent d’un consensus entre les besoins des salariés, les transformations stratégiques, les référentiels culturels, les objectifs des directions des systèmes d’informations. De même, les règles juridiques et les normes internationales sur les TIC s’imposent et sont en constante actualisation. Ainsi, les types de gouvernementalité numérique qui se mettent en place, dans le contexte de l’entreprise comme ailleurs, se fondent sur une négociation continue entre des contraintes techniques, des risques, des référentiels d’action organisationnels et managériaux, des pratiques de travail, des revendications et justifications professionnelles, des impératifs sociétaux, des législations etc.

Organisée avec le soutien de La Poste – Direction des activités Internet du Courrier, cette première séance 2012 du GRICO sur ce thème, propose une discussion entre différentes instances prescriptives, normatives et coercitives des droits numériques au travail : les souhaits et problématiques exprimés par les salariés, les contraintes et nouvelles perspectives des directions des systèmes d’information, le cadre juridique des TIC.

Intervenants : Maryse Carmes, Chercheur en Sciences de l’information et de la Communication, co-fondatrice du GRICO et Université Européenne de Bretagne; Michel Delattre, administrateur du Cigref et DSI du groupe La Poste; Ludovic Lombard, Droit des TIC, Telecom Bretagne.

Détails et inscriptions : ici


Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Requis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :